Je suis en plein dedans. Dans le paradoxe, l'incertitude.

Beaucoup de choses en ce moment, qui restent incertaines.

3 mois de traitement pour essayer de virer ce foutu liquide de mon utérus, 3 mois d'arrêt pour mon corps, en pause, pour mieux repartir je l'espère.

Les résultats ne sont pas à la hauteur de mes espérances, mais il y a une amorce de mieux. Repartir dans l'autre sens, préparer un nid douillet, en espérant pouvoir enfin avoir des petits hotes, après 15 mois sans rien, 15 mois de vide, 15 mois d'attente...

Bientôt le verdict pour savoir si j'aurais un peu d'espoir à cultiver.

Et le lendemain de ce verdict je m'en irais cueillir un autre avis ailleurs. Un avis neutre, un avis éclairé, un avis qui remettra peut-être tout en question.

Et au delà de tout ça nous cherchons aussi un autre nid douillet, pour la famille que nous sommes déjà, et pour la famille que nous revons d'être.

Logistiquement nous espérons le timing parfait, et je commence à me stresser devant les annonces qui ne se font pas légion....

Allez, en septembre tout sera différent, tout oui je l'espère....

Et en attendant on profite, de la vie, du soleil, de cette petite fille qui devient si grande jour après jour, à se demander si c'est bien ma fille tant elle a changé, la regarder, l'admirer, se dire qu'elle serait tellement heureuse avec une petite soeur...

IMAG4518